Être dans les nuages

En informatique, l’expression « nuage » est quasi omniprésente dans les conversations de nos jours. Mais de quoi parle-t-on vraiment? En fait, il s’agit de serveurs dispersés à travers le monde qui emmagasinent ce que des usagers mettent dans leur compte, rendant ces documents disponibles peu importe où ceux-ci se trouvent et avec quel appareil ils veulent y accéder à un moment donné. Ceux-ci peuvent aussi partager une sélection de leurs documents avec d’autres personnes.

Plusieurs services offrent gratuitement quelques giga-octets d’espace à leurs usagers et on peut obtenir de l’espace supplémentaire moyennant des frais mensuels.

Comme il s’agit de serveurs externes pour le support de ces données, la question peut se poser au niveau de la sécurité par rapport à l’accès à ces données par des tiers. Hé bien, tout est mis en œuvre pour assurer l’accès à ces données soit bien sécurisé. Même, il peut s’agir d’une bonne solution pour protéger ses données contre des désastres qui pourraient arriver à nos appareils ou à notre maison (vol, incendie, etc.). Mais, par simple prudence et gros bon sens, mieux vaudrait ne pas utiliser ces espaces pour y stocker des documents qui seraient trop sensibles si jamais une fuite de sécurité pouvait malgré tout survenir.

Ce soir, nous allons faire une comparaison entre différents fureteurs Internet avec Alain Delisle, puis Marc Ferland démontrera tout ce qu’on peut faire dans le nuage en nous parlant des caractéristiques du nuage offert par Apple, iCloud.

Bonne soirée et à la prochaine!

Jacques Gagné, président,

Club Macintosh de l’Estrie

Ce contenu a été publié dans Mot du président. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.