La sécurité informatique

S’il y a un mot qui se retrouve sur presque toutes les lèvres ces temps-ci, c’est bien la sécurité. Outre la sécurité des personnes et des biens, il y a aussi la sécurité informatique, soit la protection des données tant personnelles que corporatives et institutionnelles. Depuis que les ordinateurs ont atteint un niveau de puissance appréciable et une grande disponibilité dans le public, les données sont devenues des biens et sont même reconnues comme des biens assurables. Ce qui est spécial avec les données est qu’on n’a généralement pas à les voler, mais simplement à les copier ou dans d’autres cas à les modifier à son profit ou à les détruire.

L’importance de la protection de nos données n’est plus à démontrer. Grâce à des organisations comme Wiki-Leaks et à des révélations comme celles toutes récentes sur les utilisateurs de paradis fiscaux, on voit bien que ces données ont une valeur cruciale entre des mains étrangères. Aussi, le récent débat occasionné par le bras de fer entre Apple et le FBI au sujet du décodage des données encryptées porte aussi à réflexion.

Le FBI annonce qu’il a réussi à atteindre les données encryptées du téléphone d’un tueur pour voir quelles pouvaient être ses relations. L’a-t-il vraiment fait? Certaines compagnies se spécialisent justement dans le crackage de données. Et lorsqu’elles trouvent une faille, elles peuvent la divulguer au fabricant de l’appareil ou du logiciel, si celui si veut bien en payer le prix. Sinon, cette information ira au plus offrant, qui peut être un gouvernement ou même des organisations qui pourront profiter de la brèche qui a été trouvée, pendant que le fournisseur cherche à tâtons de son côté.

On parle aussi de l’ordinateur quantique qui viendra éventuellement au point. Sa puissance de calcul sera telle qu’elle pourrait facilement déjouer les méthodes d’encryption actuelles. Déjà un rapport laissait entendre qu’un mot de passe de 8 caractères incluant majuscules et symboles n’est plus tout à fait sécuritaire actuellement et qu’on recommanderait des mots de passe de 20 caractères pour résister aux attaques. C’est donc à suivre.

Ce soir, Marc Ferland vous donnera des nouvelles du service Apple Music et il vous présentera aussi de nouvelles applications sur iPad. Ensuite, je vous montrerai une application pour enregistrer ce qui se passe sur votre écran pour faire, par exemple, des démonstrations que vous pourriez transmettre à d’autres. Enfin, Alain Delisle fera la comparaison entre DropBox et Google Drive.

Bonne soirée et à la prochaine!

Jacques Gagné, président,

Club Macintosh de l’Estrie

Ce contenu a été publié dans Mot du président. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.