Quelques nouvelles sur Apple

Selon le magazine Fortune, la compagnie Apple est la compagnie la plus admirée du monde pour une sixième année consécutive. Malgré les déboires de certains de ses produits comme l’application Maps, Apple demeure la compagnie la plus profitable avec une bonne base d’amateurs fanatiques et des produits iconiques comme le iPhone, le iPad et biensûr le Macintosh.

Selon le magazine MacWorld d’avril 2013, tous ceux qui voient le déclin et la disparition prochaine d’Apple, à cause de ses récents déboires et de la disparition de son co-fondateur visionnaire, se trompent énormément. La compagnie a tellement de liquidités (120 milliards de dollars) que si, par exemple, elle échouait totalement dans un projet d’un iPad « Maxi » qui lui coûterait 2 milliards en développement et 1 milliard en publicité et qui ne générerait aucun revenu, cela ferait grogner sérieusement au conseil d’administration, mais cela ne causerait qu’un petit trou dans son compte en banque. Sans revenu aucun, elle pourrait continuer à payer ses employés pendant 9 ans. Mais avec une solide gérance avec Tim Cook aux commandes, Apple semble plutôt « condamnée » au succès.

Dans MacWorld on explique aussi la politique de prix d’Apple pour ses ventes. Contrairement à d’autres compagnies, Apple laisse très peu de marge de profit à ses vendeurs autorisés, seulement quelques pour-cents comparativement à 30-55% pour d’autres. Leur prix d’acquisition est très près du prix qu’ils peuvent vendre au consommateur, ce qui fait qu’il n’y a à peu près jamais de solde sur les produits Apple. Apple offre toutefois un léger rabais à un distributeur s’il s’engage à vendre à un prix « minimum ». Devant cette très mince marge, les distributeurs offrent une gamme limitée d’appareils et tentent de se reprendre avec les produits périphériques. Cela évite que ceux-ci viennent trop en concurrence avec les Apple Store et cela prévient aussi que de gros joueurs à très gros volume, comme Wal-Mart, puissent s’accaparer du marché au dépend des autres distributeurs et des Apple Store eux-mêmes.

Ce soir, exceptionnellement, nous avons le plaisir de recevoir un présentateur de l’extérieur, M. Jacques Prud’homme de Druide informatique, qui va nous présenter la nouvelle version 8 du logiciel de correction française Antidote. En deuxième partie, nous reprenons avec nos chroniques. Nous verrons comment faire un lien direct au site de Google ou de Wikipedia avec Automator, présenté par Alain Delisle. Enfin, nous découvrirons le Trousseau d’accès avec Marc Ferland.

Bonne fin d’hiver et à la prochaine!

Jacques Gagné, alias JAG, président,

Club Macintosh de l’Estrie

Ce contenu a été publié dans Mot du président. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.